Catégorie  Culture

Les éditions Baudelaire partagent avec vous leur culture sur les romans, les maisons d’édition, l’histoire et la littérature.

1.11 Ces best-sellers qui ont été refusés par de grands éditeurs

Ces best-sellers qui ont été refusés par de grands éditeurs

Faire éditer son manuscrit est souvent une étape difficile. En 2012, en moyenne, pour 6 000 manuscrits envoyés, un seul était édité. Cette période de crise sanitaire ne fait pas exception à la règle. Au contraire nombreuses sont les personnes à s’être découvert une âme d’écrivain durant les différentes périodes de confinement. Ainsi les maisons d’édition, très sollicitées, ont été contraintes d’augmenter leurs standards et les refus s’enchaînent. Cependant, de nombreux auteurs se sont également vu refuser leur manuscrit avant de connaître un très grand succès, c’est la raison pour laquelle il faut faire preuve de persévérance ! Nous vous proposons de voir ensemble les best-sellers qui ont été refusés par de grands éditeurs.
Les romans de gare

Les romans de gare

De nos jours, la littérature dite « de gare » se caractérise par des romans distrayants et peu volumineux. Ces derniers sont souvent achetés en vitesse dans une gare par les voyageurs en recherche de divertissement, avant la montée dans le train. Ce sont leur petit format et leur prix réduit qui attirent le plus souvent les lecteurs. Mais pour les amoureux de littérature, ils sont souvent considérés comme peu qualitatifs. Dans cet article, nous vous proposons de revenir sur ce phénomène.
Les romans feuilletons

Les romans feuilletons

La presse quotidienne (ou presse à grand tirage) tient un rôle très important au XIXe siècle. Elle naît d’abord en Angleterre, puis en France. Plusieurs tentatives d’essais précoces sont mises en place pour produire des périodiques à moindre coût.