Baudelaire, La modernité mélancolique

Baudelaire, La modernité mélancolique

Il y a 200 ans, Charles Baudelaire venait au monde. À cette occasion, la BnF – Bibliothèque nationale de France – organise et anime une exposition qui nous invite à pénétrer au cœur de la création poétique et de la modernité de cet être singulier.

Compte tenu de notre attachement plus qu’évident à ce poète maudit, nous saluons avec force l’organisation d’un tel événement et vous invitons à le découvrir sans plus tarder.

Baudelaire, La modernité mélancolique, À quoi s’attendre ?

Afin de rendre hommage à Baudelaire, la BnF a vu les choses en grand en réunissant pas moins de 200 pièces uniques : manuscrits, éditions imprimées, œuvres graphiques et picturales issues de leur collection personnelle, mais également de prêts extérieurs. L’exposition offre l’occasion de découvrir la richesse des collections baudelairiennes de la Bibliothèque, notamment les épreuves corrigées de l’édition originale des Fleurs du Mal et le manuscrit autographe de Mon cœur mis à nu, l’autoportrait saisissant de la révolte et du déchirement intérieur d’un homme dont l’œuvre a changé le destin de la poésie.

Que voir ?

Cette exposition ne retrace pas chaque étape de la vie de Baudelaire, mais invite les visiteurs à se mettre véritablement à l’écoute de la parole du poète. Embrassant les divers aspects de l’œuvre de Baudelaire, elle est avant tout consacrée à son univers poétique et au rôle primordial qu’y tient la mélancolie, « toujours inséparable du sentiment du beau » comme Baudelaire l’écrivait lui-même. Inséparable aussi de ce qu’il appelait la « modernité » : non la promesse d’un avenir radieux mais la relation vive qu’entretient l’artiste avec le temps présent. Cette mystérieuse solidarité de la beauté moderne et de la mélancolie, qui est aussi pour Baudelaire une manière d’habiter le monde, guide le parcours de visite.

L’exposition se compose de trois différentes parties, toutes articulées autour de thèmes récurrents dans l’œuvre de Baudelaire :

  • La mélancolie du non-lieu ;
  • L’image fantôme ;
  • La déchirure du moi.

Chaque atelier est évidemment adapté aux personnes déficientes visuelles et malentendantes lors de visites guidées, descriptives et tactiles.

Enfin, pour les plus curieux, sachez qu’un atelier d’écriture est également mis en place. Les participants auront l’opportunité de découvrir les textes en vers et en prose de Baudelaire et, à leur tour, d’imaginer des textes poétiques en lien avec Paris, ville chère à l’auteur.

Infos pratiques :

📅 du 3 novembre 2021 au 13 février 2022.

Du mardi au samedi 10h > 19h – Dimanche 13h > 19h – Fermeture les lundis et jours fériés.

📍 BnF | François-Mitterrand, Quai François Mauriac, 75706 Paris Cedex 13.

Entrée 9 euros, tarif réduit 7 euros – réservation sur bnf.tickeasy.com et via le réseau FNAC. Entrée gratuite pour les détenteurs d’un pass lecture/culture ou recherche. Réservation sur bnf.tickeasy.com.

Plus d’informations sur le déroulé de l’exposition ici : https://www.bnf.fr/fr/agenda/baudelaire-la-modernite-melancolique

Vous pouvez découvrir d’autres sujets culturels ici

Cet article vous a plu ? Partagez le :