1.22 Liste des Bandes Dessinées féministes

Liste de Bandes Dessinées féministes

Dans les années 2000 et débuts 2010, les bandes dessinées considérées comme « féministes » mettaient en scène des personnages girly afin de répondre aux attentes du public. Mais depuis plusieurs années, on a pu constater que ce genre littéraire avait nettement évolué : les personnages sont plus recherchés, leurs caractères plus creusés, et les thèmes abordés dans ces livres invitent ses lecteur·rice·s à s’éduquer sur le féminisme. C’est pour cette raison que nous vous proposons aujourd’hui nos suggestions de bandes dessinées féministes à lire !

Culottées — Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent

Culottées — Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent (tomes I et II), Pénélope Bagieu, Gallimard BD, 19,50 € par tome

Les BD de Pénélope Bagieu sont présentes dans les rayons de toutes les librairies françaises. La plupart d’entre elles ont d’ailleurs été traduites dans de nombreuses langues. Les Culottées, ce sont deux tomes consacrés à des biographies de femmes célèbres (environ quinze histoires pour chaque livre). Au fil des siècles et à travers les continents, l’autrice revient sur leurs parcours hors du commun. Chacune d’elles a dû braver, à sa manière, les normes patriarcales qui lui étaient imposées en son temps. On vous conseille donc ces deux BD inspirantes, qui ne manqueront pas de vous épater.

Les filles de Salem – Comment nous avons condamné nos enfants

Les filles de Salem – Comment nous avons condamné nos enfants, Thomas Gilbert, Éditions Dargaud, 22,00 €

Cette bande dessinée historique vous plonge dans la Nouvelle-Angleterre du XVIIe siècle, au temps des événements qui se sont déroulés dans la ville de Salem. Des dizaines de femmes sont alors mises au bûcher, après avoir été injustement accusées de sorcellerie. On découvre alors les conséquences qu’ont pu avoir la religion et le pouvoir arbitraire exercé par les hommes à cette l’époque. À travers ses coups de crayon, Thomas Gilbert parvient à retranscrire fidèlement les expressions de ses personnages.

Une BD historique glaçante, qui devrait être lue par tou·te·s.

Paroles d’honneur

Paroles d’honneur, Leïla Slimani et Laetitia Coryn, Éditions Les Arènes, 20,00 €

Si elle a remporté le prix Goncourt pour Chanson douce en 2016, Leïla Slimani ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. L’année suivante, elle publie cette bande dessinée engagée, accompagnée par les illustrations de Laetitia Coryn. Pour la rédaction de ce livre, elle est allée à la rencontre de femmes marocaines pour leur parler d’un sujet tabou : la sexualité. On découvre alors, à travers leurs témoignages, la condition sexuelle féminine au Maroc, au sein d’une société pleine d’hypocrisie qui s’oppose à la liberté d’aimer.

Avec ce titre, les co-autrices mettent la littérature au service d’une cause juste et nécessaire et donnent la parole aux concernées ; on ne peut donc que vous la conseiller !

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, Ovidie et Diglee, Éditions Delcourt, 18,95 €

« Au lieu de nous imposer un énième guide censé faire de nous des amantes parfaites, Ovidie et Diglee nous proposent de nous « foutre la paix » dans ce livre drôle, déculpabilisant et décomplexant. » La fin du texte de quatrième de couverture de ce livre est on ne peut plus claire. Loin des discours culpabilisants, cet ouvrage écrit par Ovidie et illustré par Diglee est une véritable ode au corps de la femme. Épilation, virilité, rapports sexuels, sang des règles ; autant de sujets qui sont abordés pour briser le tabou qui continue à planer sur eux.

Une lecture enrichissante, à mettre entre toutes les mains.

Tome I : Pucelle – Débutante

Tome I : Pucelle – Débutante, Florence Dupré La Tour, Éditions Dargaud, 19,99 €

Cette bande dessinée autobiographique retrace les premières années de l’enfance de l’autrice. Les années suivantes seront abordées à leur tour dans d’autres tomes. Au fil des pages, Florence Dupré La Tour nous partage ses souvenirs, racontés via le prisme de son regard d’enfant. Elle aborde les nombreuses interrogations que se pose une petite fille, sur des sujets variés tels que la reproduction, le patriarcat ou encore l’égalité femmes hommes. Un récit intime, à ne pas manquer.

On espère que cette liste de suggestions vous aura donné des idées de lecture ou de cadeaux à offrir à vos proches. Et si vous souhaitez approfondir ces sujets, n’hésitez pas à suivre des comptes féministes sur les réseaux sociaux !

Cet article vous a plu ? Partagez le :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.