décrire une scène d'amour

Comment décrire une scène d’amour ?

Décrire une scène d’amour peut se révéler être un exercice très complexe. Comment retranscrire la passion, sans tomber dans les clichés ou la vulgarité ? Qu’il s’agisse d’un baiser ou de moments plus intimes, ces conseils vous seront très utiles pour mener à bien votre projet d’écriture.

Être en accord avec son texte

Pour commencer, assurez-vous d’être à l’aise avec ce que vous allez raconter. Si les héros ont des personnalités qui vous parlent et que vous comprenez leur relation, il sera plus facile d’écrire cette scène d’amour. En effet, cette dernière est à rédiger en fonction de vos protagonistes : ce sont eux qui décident du dénouement !

Éviter les clichés

Ne vous laissez pas happer par la facilité. Les romances abondent en littérature alors essayez d’être original. Ce type de texte étant très propice à l’utilisation de lieux communs, il est souvent piégeux pour les jeunes auteurs. Pour éviter les banalités, inspirez-vous de votre vécu ou d’histoires inédites.

Faire des scènes réelles

Une fois les poncifs mis de côté, faites en sorte que votre scène soit plausible. L’enjeu est de ne pas tomber dans un extrême : votre scène ne doit ni être trop naïve, ni vulgaire. Pour cela, plutôt que de décrire froidement les gestes de vos personnages, concentrez-vous sur leurs sens. Les scènes d’amour se prêtent particulièrement à l’exaltation des sens, entre le cœur qui bat la chamade, les parfums enivrants et la grande place que peut avoir le toucher.

Le vocabulaire

Pour utiliser un vocabulaire adéquat, vous pouvez constituer des listes de synonymes concernant les mots redondants. Lire de nombreuses romances vous permettra également de vous familiariser avec le vocabulaire approprié.

Voici un dictionnaire de synonymes en ligne : ici

Lieu

Le lieu possède une grande importance dans ces récits. Néanmoins, il n’y a pas de règles spécifiques à suivre : vous pouvez choisir un endroit où vos personnages se sentent bien, un lieu qui pourrait leur rappeler de joyeux souvenirs communs, tout comme un endroit inconfortable. L’essentiel est qu’il soit relié à votre intrigue.

Clore la scène

Afin de conclure votre passage, vous pouvez sous-entendre une suite plus explicite, faire reprendre ses esprits à un personnage ou encore introduire un élément perturbateur. Il est indispensable de donner envie aux lecteurs de poursuivre leur lecture.

Enfin, partager vos écrits avec votre entourage est un conseil s’appliquant à tous types d’exercices d’écriture, cependant il reste très instructif. Même s’ils ne sont pas des experts en la matière, vos proches sauront vous dire si votre texte est crédible. Maintenant que vous avez pris connaissance de tous ces conseils, lancez-vous !

N’hésitez pas à lire nos conseils pour présenter un manuscrit si vous voulez partager votre récit avec une maison d’édition.

Cet article vous a plu ? Partagez le :